Arezzo

 

Loïc Le Griguer vient de nous quitter.

L'Ensemble vocal et instrumental AREZZO, fondé et dirigé par lui jusqu'à ce jour pleure sa disparition.

Tous les musiciens, tous les choristes et les solistes, tous ceux qui l'ont cotoyé depuis la création du Chœur Renaissance savent les émotions musicales et spirituelles qu'ils lui doivent.

Tous se souviennent comment, sous sa direction, ils ont connu des moments de joie intense, des moments où l'esprit s'élève quand le travail collectif se concrétise par la création de quelque chose de beau qui transporte les acteurs et émeut les auditeurs.

Au nom de tous, nous pouvons dire : "Merci Loïc pour ces moments de joie partagée. Merci Loïc de nous avoir fait accéder à la beauté. Merci de nous avoir à travers ces œuvres permis une approche de la transcendance. Merci pour votre amitié et votre affection".

Nous restent les souvenirs et les pleurs.

 

Loïc Le Griguer est un musicien confirmé. Tout jeune il apprend le piano et l'orgue. Il approfondit ses connaissances musicales et la direction de choeur à l'Institut Grégorien de Paris.

En 1969, il fonde le Chœur Renaissance qui interprétera les plus grandes œuvres du répertoire vocal de la musique baroque, classique, romantique et de notre temps.

De l'Abbaye de Landévénnec à Aix-la-Chapelle en passant par Saint-Brieuc, Guingamp, Lannion et de nombreuses villes de Bretagne ainsi qu'à Paris, le Chœur Renaissance a chanté, toujours sous la direction de Loïc Le Griguer, Charpentier, Lully, Bach, Haendel, Mozart, Verdi, ... et bien d'autres.

La diminution des subventions l'ont amené à mettre fin à cet ensemble important pour créer L'Ensemble vocal et instrumental AREZZO, choeur de chambre plus restreint mais plus apte à interpréter des oeuvres plus intimistes ou romantiques.

Avec des choristes amoureux du chant, Loïc Le Griguer a partagé le désir de réaliser dans cette pratique de beaux concerts pour le plaisir d'un public amateur de belles musiques.